College of Patent Agents and Trademark Agents / Collège des agents de brevets et des agents de marques de commerce

*La version française se trouve ci-dessous

Chief Executive Officer & Registrar
College of Patent Agents and Trademark Agents (CPATA)

  1. Background

CPATA is a new, state of the art, regulator (established June 28, 2021) and the only independent public interest regulator and licensing body of patent agents and trademark agents in Canada (a total of roughly 2,000 licensees). As a national, bilingual regulator, it is unique as it is not a self-regulatory body. There are no provincial counterparts for patent agents and trademark agents, though some licensees are governed by other professional regulators.

The Government of Canada enacted the College of Patent Agents and Trademark Agents Act (the Act) in 2018, as part of its National Innovation Strategy. In 2019 it appointed a startup Board. In the spring of 2020, the Board appointed an interim CEO & Registrar whose mandate to launch and guide CPATA’s startup under the Board’s direction will end December 31, 2022.

  1. Position Overview*

Reporting to the Board, the Chief Executive Officer & Registrar (CEO) for the College of Patent Agents and Trademark Agents (CPATA) is responsible for the management and coordination of CPATA’s operations, administration, finances, resources, relationships, and core activities.

The CEO:

  • serves and supports the Board in the execution of its responsibilities under the Act and regulations.
  • provides overall strategic, operational, and administrative leadership to CPATA and interprets the direction of the Board in line with the Act, the vision and purpose of CPATA.
  • works with the Board to develop CPATA’s strategic plans and priorities and aligns organizational resources to achieve them.
  • ensures that CPATA policies follow applicable legislation, professional ethics and best in class business and management practices.
  • shall not cause or allow any practice, activity, decision, or organizational circumstance that is imprudent or violates the Act, Regulations, other applicable legislation, CPATA policies, professional ethics or commonly accepted business and management practices.
  • performs other activities as are appropriate under the Act or related duties assigned by the Board.

Included as an Appendix are the By-laws of the College of Patent Agents and Trademark Agents relevant to the duties of the CEO & Registrar.

*(see Board Policy 5 – Executive Expectations of the Chief Executive Officer (CEO) for a more detailed description of the CEO role)

 

  1. Specific Duties

Vision & Strategy

  • Develops, articulates, and actions a bold vision and public-interest strategy for a new, innovative, and forward-facing independent regulator
  • Supports and advises the Board in setting policy and strategic directions and delivering on its decision making and statutory mandate as set out in the Act.
  • Aligns CPATA operations, processes, and systems to strategic priorities
  • Adjusts CPATA’s strategy and positioning for future opportunities and challenges
  • Informs and advises the Board of relevant trends, significant issues, risks, adverse media coverage, significant internal or external changes and any other information that might reasonably impact Board policy or the reputation of CPATA

Statutory & Regulatory Oversight

  • Ensures compliance with CPATA’s obligations under the Act, the College’s Regulations and By-laws, and applicable federal legislation
  • Models transparency, integrity, and fairness in compliance with CPATA’s public interest mandate
  • Oversees all Registrar functions
  • Stays abreast of trends and tools to improve the management, governance, and delivery of regulatory processes
  • Prepares CPATA for the future as the scope, standards and expectations of the patent agent and trademark agent professions evolve
  • Seeks and instructs legal counsel, when appropriate, on corporate matters, compliance with the Act and regulations and other matters where a legal risk is identified
  • Ensures accurate and effective communications strategies and practices are in place, for both licensees and the public

Organization & Culture

  • Leads and coaches a team of 5 full-time and 2 part-time staff by setting and monitoring individual and College-wide performance objectives
  • Nurtures a team-based culture in a distributed and virtual workplace that is positive, fair, safe, dignified, empowered, collaborative, and supportive
  • Leads the talent recruitment and retention strategy to ensure proper succession planning
  • Champions and leads initiatives to promote equity, diversity, inclusion, and a sense of belonging across CPATA
  • Responsible for ensuring that CPATA remains compliant with the Official Languages Act, the Privacy Act and other federal legislation
  • Leads and supports the development of CPATA’s compensation model and performance management structure
  • Ensures regular performance reviews are conducted for all employees in accordance with CPATA’s Human Resources Policies
  • Shares information and communicates with Board and staff in an open and transparent manner

External Engagement & Representation

  • Positions CPATA as a national, sought-after, and respected authority on matters related to the role of intellectual property professionals
  • Develops a comprehensive stakeholder and partner engagement strategy to actualize CPATA’s mission & mandate
  • Plays a vital role in developing, nurturing, and enhancing the quality and extent of various relationships for the benefit of CPATA
  • Liaises, networks, and cultivates trust with government, the intellectual property profession, and organizations having an interest in innovation and intellectual property
  • Informs and advises the Board, Board Chair, and staff on legislative, regulatory, or political matters that could impact CPATA or the intellectual property sector and professions
  • Stays current on relevant trends, issues, and developments internationally and their implications on CPATA
  • Provides clear and consistent communication, leveraging various communications platforms to engage with the intellectual property profession, governments, policy makers, the media, partners, and the public
  • Acts as a spokesperson, amplifying CPATA’s reputation as a credible, and authoritative voice to government, media, and the public
  • Attends and advises the Board on meetings between CPATA and Industry, Science and Economic Development (ISED), the Canadian Intellectual Property Office (CIPO), and other key stakeholders

Governance & Operations

  • Supports the Board, committees and CPATA consultants through leadership and administrative support
  • Provides objective, credible, and timely reports to the Board, ensuring planning is consistent with strategic priorities and approved budgets and resources all measurably tied to CPATA mandate and in support of the public interest
  • Ensures CPATA’s governance, systems and operational processes are evidence-informed, efficient, nimble, responsive, and resilient
  • Oversees operational and financial management, budgeting, and planning
  • Promotes accountability, innovation, creativity, and continuous improvements
  • Effectively, transparently, and efficiently manages and allocates CPATA resources and assets
  • Develops a means to meet CPATA’s obligations relating to diversity, inclusion, and equity
  • Develops and oversees an enterprise risk management framework and register to protect and maintain tangible and intangible assets (intellectual property, information, files, etc.), reputational, government, ESG, capacity, and legal risks, and a regulatory risk register to account for regulatory responsibilities and issues
  • Embeds the use data, analytics, new technologies and digital platforms to support decision making
  • Advises the Board on the status of litigation matters
  1. The Ideal Candidate Profile

Experience, Knowledge and Abilities

  • Leadership experience in public interest professional regulation
  • Success engaging and partnering with government, preferably at the federal level
  • Knowledge of or experience in Canada’s innovation sector
  • Understanding of or experience in government decision making processes
  • Experience in a start-up or entrepreneurial venture, ideally in the regulatory space
  • Administrative management experience overseeing finance, human resources, etc.
  • Experience working with and supporting a board of directors or a comparable governing body
  • Knowledge and understanding of current issues, legislative trends, policies, and laws governing professional regulation
  • Strengths in facilitation, negotiation, and communications
  • A master’s or other post-graduate degree preferably in public policy, law, intellectual property, public administration, healthcare, engineering, computer sciences, business, etc.

Key Characteristics

  • Strategic foresight and a vision for independent professional regulation
  • A demonstrable commitment to supporting the public interest
  • Entrepreneurial and innovative mindset to help the organization grow
  • Unquestioned professionalism, integrity, and ethics
  • Excellent relationship and partnership building skills
  • Diplomacy, tact, and sound judgment
  • Entrepreneurship and creativity
  • A bias to action, decisiveness, and innovation
  • Comfort and capacity to navigate ambiguity, change, and uncertainty and chart a clear path forward
  • Competence and confidence to challenge the status quo and long-standing assumptions and conventions
  • A commitment to diversity, inclusion, and equity
  • Self-confidence, self-awareness, and self-control
  • Excellent communication and consensus building skills
  • The ability to communicate effectively in English and French is a strongly desired asset.

Desirable Assets

  • Ability to lead, create and maintain a positive, virtual work environment
  • Comfort with new technology, data analytics, AI, etc. as decision and system support tools
  • Established networks and a natural ability to connect with people and concepts
  • Credentials or experience in or with the patent agent or trademark agent professions
  • An appreciation for CPATA’s statutory role and fiduciary obligations to the public
  • A legal background and/or experience handling legal matters related to regulatory affairs is a strongly desired asset

Appendix I: CPATA’s By-laws relevant to the duties of the CEO & Registrar

 

Duties of CEO

46 The duties of the CEO are to

  1. maintain accurate minutes of Board meetings and have them approved by the Board and maintained by the College;
  2. provide leadership, support and strategic advice to the Board to assist it in meeting its obligations;
  3. manage, coordinate and maintain the College’s operations, administration, finances and organization;
  4. develop operation and management policies;
  5. counsel and assist the Board and committees in carrying out their assigned functions;
  6. engage, direct and supervise employees and contractors of the College and develop succession plans for College staff and contracted functions;
  7. assist the Board in complying with the Act, regulations, by-laws and policies affecting it;
  8. act as the spokesperson for the College; and
  9. perform all other functions and duties as assigned by the Board.

Duties of Registrar

49 (1) The Registrar establishes regulatory policies on their own initiative or at the request of the Board or one of the committees.

Policies

(2) The Registrar must publish the regulatory policies on the College’s website.

Visit the full By-laws of the By-laws of the College of Patent Agents and Trademark Agents here.

 

Premier(ère) dirigeant(e) et registraire

  1. Contexte

Le CABAMC est un tout nouvel organisme de réglementation indépendant de protection de l’intérêt public qui est à la fine pointe de la technologie en ce qui a trait aux professions dans le domaine de la propriété intellectuelle au Canada. Cet organisme national et bilingue est unique puisqu’il ne s’agit pas d’un organisme de réglementation autonome. Les agent(e)s de brevets et de marques de commerce n’ont pas d’homologues provinciaux, bien que certaines personnes titulaires d’un permis soient régies par d’autres organismes de réglementation professionnelle.

Le Collège a été instauré en 2018 par le gouvernement du Canada en vertu de la Loi sur le Collège des agents de brevets et des agents de marques de commerce (la Loi) dans le cadre de sa Stratégie nationale d’innovation. En 2019, un premier conseil d’administration a été créé. Au printemps 2020, le conseil d’administration nommait un premier dirigeant et registraire intérimaire dont le mandat qui consistait à lancer le CABAMC et à orienter son démarrage sous la direction du conseil d’administration prendra fin le 31 décembre 2022.

  1. Vue d’ensemble du poste*

Relevant du conseil d’administration, la personne titulaire du poste de premier(ère) dirigeant(e) et registraire du Collège des agents de brevets et des agents de marques de commerce (CABAMC) est responsable de la gestion et de la coordination des opérations, de l’administration, des finances, des ressources et des principales activités du CABAMC.

Le(la) premier(ère) dirigeant(e) :

  • travaille en étroite collaboration avec le conseil d’administration dans l’exécution de ses responsabilités en vertu de la Loi et des règlements;
  • exerce un leadership stratégique, opérationnel, financier et administratif au CABAMC, et interprète les objectifs du conseil d’administration, comme le prévoient la Loi, la vision et l’objectif du CABAMC;
  • travaille avec le conseil d’administration pour élaborer les plans stratégiques et les priorités du CABAMC, et rassemble les ressources organisationnelles afin de réaliser ces objectifs;
  • s’assure que les politiques du CABAMC sont conformes aux lois applicables, à l’éthique professionnelle et aux meilleures pratiques commerciales et de gestion;
  • ne doit pas entraîner ni permettre toute pratique, activité, décision ou situation organisationnelle qui est imprudente et qui viole la Loi, les règlements, les autres lois applicables, les politiques du CABAMC, l’éthique professionnelle ou les pratiques commerciales et de gestion couramment acceptées;
  • exécute toute autre activité appropriée en vertu de la Loi ou toute fonction attribuée par le conseil d’administration.

Le Règlement administratif du Collège des agents de brevets et des agents de marques de commerce portant sur les tâches du (de la) premier(ère) dirigeant(e) et registraire est présenté en annexe.

*(Pour une description plus complète du poste de premier(ère) dirigeant(e), veuillez consulter la Politique du Conseil no 5 – Attentes en matière de gouvernance relatives au poste de président-directeur général [PDG].)

  1. Tâches précises

Vision et stratégie

  • Élabore, formule et réalise une vision audacieuse et une stratégie d’intérêt public pour un nouvel organisme de régulation novateur et tourné vers l’avenir.
  • Soutient le conseil d’administration et lui donne ses recommandations sur l’établissement des politiques et des orientations stratégiques, et sur le respect de la prise de décision et du mandat statutaire, comme le stipule la Loi.
  • Harmonise les activités, les processus et les systèmes du CABAMC avec les priorités stratégiques.
  • Adapte la stratégie et le positionnement du CABAMC pour être en mesure de saisir les futures occasions et d’affronter les prochains défis.
  • Informe le conseil d’administration et lui donne ses recommandations sur les tendances intéressantes, les problèmes importants, les risques, la couverture médiatique négative, les changements importants à l’interne ou à l’externe, ainsi que sur d’autres renseignements qui pourraient vraisemblablement avoir une incidence sur les politiques du conseil ou la réputation du CABAMC.

Surveillance prévue par la loi et la réglementation

  • Assure le respect des obligations du CABAMC en vertu de la Loi, des règlements et du règlement administratif du Collège, ainsi que des lois fédérales applicables.
  • Incarne la transparence, l’intégrité et la justice, conformément au mandat de défense de l’intérêt public du CABAMC.
  • Supervise toutes les fonctions de registraire.
  • Demeure à l’affût des tendances et des outils permettant d’améliorer la gestion, la gouvernance et la prestation des processus de réglementation.
  • Prépare le CABAMC pour l’avenir à mesure que la portée, les normes et les attentes relativement à la profession d’agent(e) de brevets et d’agent(e) de marques de commerce évoluent.
  • Effectue des recherches et informe le(la) conseiller(ère) juridique, au besoin, sur les questions organisationnelles, sur le respect de la Loi et des règlements, et sur d’autres questions pour lesquelles un risque juridique a été déterminé.
  • Veille à ce que des stratégies et des pratiques de communications précises et efficaces soient mises en place, tant pour les titulaires de permis que pour le public.

Organisation et culture

  • Dirige et encadre une équipe (composée actuellement de cinq membres à temps plein et de deux à temps partiel) en établissant et en faisant un suivi des objectifs de rendement personnels et de rendement à l’échelle du Collège.
  • Favorise l’instauration, dans un milieu de travail virtuel et dispersé géographiquement, d’une culture de collégialité qui est positive, juste, sûre, empreinte de dignité, responsabilisée, et axée sur la collaboration et la solidarité.
  • Définit la stratégie de recrutement et de maintien en poste de personnes talentueuses pour assurer une planification adéquate de la relève.
  • Soutient et dirige des initiatives qui prônent l’équité, la diversité, l’inclusion et un sentiment d’appartenance au sein du CABAMC.
  • S’assure que le CABAMC continue de se conformer à la Loi sur les langues officielles, à la Loi sur la protection des renseignements personnels et aux autres lois fédérales.
  • Dirige et appuie l’élaboration d’un modèle de rémunération et d’une structure de gestion du rendement du CABAMC.
  • Veille à ce que des évaluations du rendement de tous les membres du personnel soient régulièrement effectuées, conformément aux politiques du CABAMC en matière de ressources humaines.
  • Relaye l’information et communique de manière ouverte et transparente avec le conseil d’administration et le personnel.

Mobilisation externe et représentation

  • Positionne le CABAMC comme une autorité nationale, recherchée et respectée dans les domaines liés au rôle des professionnel(le)s de la propriété intellectuelle.
  • Élabore une stratégie globale de mobilisation des intervenant(e)s et des partenaires afin d’actualiser la mission et le mandat du CABAMC.
  • Joue un rôle essentiel dans l’établissement, le maintien et l’amélioration de la qualité et de la portée des diverses relations dans l’intérêt du CABAMC.
  • Établit des relations et des réseaux, et entretien un lien de confiance avec le gouvernement, les professionnel(le)s de la propriété intellectuelle et les organisations ayant un intérêt pour l’innovation et la propriété intellectuelle.
  • Informe et conseille le conseil d’administration, le(la) président(e) du conseil et les membres du personnel sur les questions de nature législative, réglementaire ou politique qui pourraient avoir une incidence sur le CABAMC ou sur le secteur et les professions de la propriété intellectuelle.
  • Se tient au courant des tendances, des enjeux et des développements internationaux pertinents, et sur leurs répercussions sur le CABAMC.
  • Assure une communication claire et cohérente, mettant à profit diverses plateformes de communication pour mobiliser les professionnel(le)s de la propriété intellectuelle, les gouvernements, les décideur(euse)s, les médias, les partenaires et le public.
  • Agit comme porte-parole, contribue à asseoir la réputation du CABAMC et se positionne comme une voix crédible et faisant autorité auprès du gouvernement, des médias et du public.
  • Assiste aux réunions du conseil d’administration entre le CABAMC et Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), l’Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC) et d’autres intervenant(e)s clés, et donne son opinion au conseil.

Gouvernance et activités

  • Soutient le conseil d’administration, les comités et les consultant(e)s du CABAMC en offrant un leadership et une aide administrative.
  • Fournit des rapports objectifs, crédibles et en temps voulu au conseil d’administration, et veille à ce que la planification concorde avec les priorités stratégiques, les budgets et les ressources approuvés, tous sensiblement liés au mandat du CABAMC et dans l’intérêt du public.
  • Veille à ce que la gouvernance, les systèmes et les processus opérationnels du CABAMC soient fondés sur des faits et soient efficaces, souples, adaptés aux besoins et résilients.
  • Supervise la gestion opérationnelle et financière, la budgétisation et la planification.
  • Favorise la responsabilisation, l’innovation, la créativité et l’amélioration continue.
  • Gère et répartit de manière efficace, transparente et efficiente les ressources et les actifs du CABAMC.
  • Met au point une méthode permettant de respecter les obligations du CABAMC en matière de diversité, d’inclusion et d’équité.
  • Élabore et supervise un cadre interne de gestion des risques et un registre afin de protéger et de maintenir les actifs corporels et incorporels (propriété intellectuelle, renseignements, fichiers, etc.), les risques pour la réputation, les risques pour le gouvernement, les ESG (risques environnementaux, sociétaux et gouvernementaux) et les risques juridiques, et crée un registre des risques liés à la réglementation afin de tenir compte des responsabilités et des questions relatives à la réglementation.
  • Intègre l’utilisation des données, les analyses, les nouvelles technologies et les plateformes numériques aux fins de la prise de décision.
  • Conseille le conseil d’administration sur les questions litigieuses.
  1. Profil du (de la) candidat(e) idéal(e)

Expérience, connaissances et compétences

  • Expérience de leadership dans le secteur de la réglementation professionnelle et de la protection de l’intérêt du public
  • Expérience de collaboration et de partenariat avec le gouvernement, préférablement au niveau fédéral
  • Connaissance du secteur canadien de l’innovation ou expérience dans ce secteur
  • Compréhension des processus décisionnels du gouvernement ou expérience dans ce domaine
  • Expérience en création ou démarrage d’entreprise, idéalement dans le secteur de la réglementation
  • Expérience en gestion administrative dans les domaines de la finance, des ressources humaines, etc.
  • Expérience de travail et de collaboration avec un conseil d’administration, ou avec un corps dirigeant semblable
  • Connaissance et compréhension des enjeux actuels, des tendances législatives, des politiques et des lois régissant la réglementation professionnelle
  • Forces dans les domaines de la facilitation, de la négociation et de la communication
  • Diplôme de maîtrise ou autre diplôme d’études supérieures, préférablement en politique publique, droit, propriété intellectuelle, administration publique, soins de santé, génie, informatique, affaires, etc.

Principales caractéristiques

  • Vision stratégique et conception d’un organisme de réglementation professionnelle indépendant
  • Engagement manifeste envers la protection de l’intérêt public
  • Professionnalisme, intégrité et éthique incontestables
  • Excellentes habiletés à établir des relations et des partenariats
  • Diplomatie, tact et jugement éclairé
  • Esprit d’entreprise et créativité
  • Parti pris pour l’action, la prise de décisions et l’innovation
  • Aisance et capacité à traverser des périodes d’ambiguïté, de changement et d’incertitude, et à définir la marche à suivre
  • Compétence et confiance pour remettre en cause le statu quo et contester les hypothèses et les conventions établies de longue date
  • Engagement envers la diversité, l’inclusion et l’équité
  • Confiance en soi, conscience de soi et auto-contrôle
  • Excellentes habiletés pour la communication et l’établissement de consensus
  • La capacité à communiquer efficacement en français et en anglais est un atout très souhaitable.

Atouts souhaitables

  • Habileté à diriger, à créer et à maintenir un environnement de travail virtuel et positif
  • Aisance à utiliser la nouvelle technologie, l’analyse de données, l’IA, etc. comme outils d’aide à la décision et comme outils de soutien du système
  • Réseaux établis de contacts et capacité naturelle à établir des liens avec les gens et entre les concepts
  • Diplôme ou expérience de travail dans (ou avec) une organisation employant des agent(e)s de brevets ou des agent(e)s de marques de commerce
  • Compréhension du rôle législatif du CABAMC et de ses obligations fiduciaires envers le public
  • Une formation juridique et (ou) de l’expérience dans le traitement des questions juridiques liées à des affaires est un atout très souhaitable

Annexe I : Règlement administratif du CABAMC portant sur les tâches du (de la) premier(ère) dirigeant(e) et registraire

 

Fonctions du premier dirigeant

46 Dans l’exercice de ses fonctions, le premier dirigeant :

  1. tient à jour des comptes rendus précis des réunions du conseil et voit à leur approbation par le conseil et à leur conservation par le Collège;
  2. aide le conseil à remplir ses obligations en lui fournissant une direction, de l’aide et des conseils d’orientation stratégique;
  3. gère, coordonne et supporte les activités administratives, financières et opérationnelles du Collège;
  4. élabore des politiques de fonctionnement et de gestion;
  5. conseille et appuie le conseil et les comités dans l’exercice de leurs fonctions;
  6. embauche, dirige et supervise les employés et les entrepreneurs du Collège et prévoit un plan d’embauche à long terme;
  7. aide le conseil à respecter la Loi, les règlements et les règlements administratifs ainsi qu’à agir selon les politiques qui le concernent;
  8. agit à titre de porte-parole du Collège;
  9. réalise toute autre fonction ou responsabilité que lui attribue le conseil.

Fonctions du registraire

49 (1) Le registraire établit les politiques réglementaires, soit de sa propre initiative, soit sur demande du conseil ou de l’un des comités.

Politiques réglementaires

(2) Le registraire publie sur le site Web du Collège les politiques réglementaires.

Pour lire l’intégralité du Règlement administratif du Collège des agents de brevets et des agents de marques de commerce, cliquez ici.

To apply for this job please visit cpata-cabamc.ca.